Vendredi 13 janvier 2017
Cérémonie des vœux de la Municipalité à la Population

La cérémonie des vœux : un rituel à ne manquer sous aucun prétexte

Plus de 400 personnes ont répondu favorablement à l'invitation lancée par la Municipalité à assister à la Cérémonie des vœux de la Municipalité à la Population, qui s'est tenue à la Salle des fêtes Lirdeman. L'inauguration de la cérémonie a été effectuée par la chorale de l'Harmonie "La Douvrinois", dirigée par M. Fabrice Roche. Elle a ouvert le ban en interprétant "Rabbi Jacob".

La chorale inaugure la cérémonie

M. Romain Tourniquet, Conseiller municipal délégué aux festivités, a endossé le rôle de maître de cérémonie. Sa première tâche a été de présenter le programme de l'avant-soirée. En outre, il a appelé M. Frédéric Wallet, Conseiller départemental du Canton de Douvrin, à venir sur scène afin de remettre officiellement un instrument de musique, un hautbois offert par l'institution départementale, à l'Harmonie "La Douvrinoise", par l'intermédiaire de Mme Chantal Héras, Présidente de l'association musicale.

Arthur Heuchler est le nouveau Président du CMJ

Ensuite Arthur Heuchler, le nouveau président du Conseil Municipal des Jeunes (CMJ), est venu au pupitre pour présenter les vœux des élus "juniors" à la Municipalité et à la population présente. Il en a profité pour énumérer la liste des nouveaux élus du CMJ, installés en avril 2016. Par ailleurs, il a rappelé le rôle du CMJ : "Il s'agit de participer à la vie locale, de proposer des idées et de voir se réaliser des projets constructifs et réalistes". Après la prise de parole de M. Arthur Heuchler, la chorale est à nouveau intervenue avec "Tu es mon autre".

Mme Cathy Allard détaille ses missions d'Adjointe au Maire

Retour aux discours avec Mme Cathy Allard, Adjointe au Maire chargée des affaires scolaires et de l'enseignement. L'élue municipale a axé son allocution sur ses missions. Outre la collaboration constante avec les services de l'Education nationale, le monde enseignant  et les parents d'élèves, l'organisation d'activités à l'attention des écoliers, Mme Cathy Allard est également en charge du transport et de la restauration scolaire. De plus, elle assure l'animation du CMJ.

Les inondations du 7 juin, un épisode météorologique inédit

Ce fut à ce moment que M. Jean-Michel Dupont, Maire, a entrepris son discours. D'abord, il a relaté le douloureux épisode constitué par les inondations survenus le 7 juin 2016 et ses conséquences : "Dans ces circonstances singulières, la Municipalité a réagi rapidement. Les agents municipaux se sont particulièrement impliqués et se sont mis en mouvement avec célérité pour apporter secours et assistance".

La remarquable solidarité des Douvrinois

Au nom de la Municipalité, il a exprimé ses vives remerciements à l'égard de tous ceux qui sont intervenus lors de ce phénomène météorologique inédit, au premier tire, les sapeurs-pompiers professionnels et volontaires. Il a également tenu à saluer la remarquable solidarité des Douvrinois, qui n'ont pas hésité à s'entraider et ont su faire face. Puis, M. Dupond est revenu sur une séquence de l'année beaucoup plus heureuse : l'ouverture de deux classes à la rentrée 2016-2017. L'une est située à l'Ecole maternelle "Les Capucines" ; l'autre, à l'Ecole élémentaire François Villon.

Les collectivités locales impactées par la diminution des baisses de l'Etat

Ensuite, Monsieur le Maire a évoqué les difficultés que connaissent les collectivités locales face à la diminution des dotations de l'Etat. Depuis 2015, la Commune de Douvrin a perdu près de 370.000€00 de dotations. Malgré cette baisse, la Municipalité a maintenu une offre de qualité concernant les services publics, a continué à dégager des crédits pour investir, a préservé le soutien aux associations et a conservé les actions et prestations en faveur des enfants et des Aînés. De l'aveu même de M. Dupont, il a fallu aux élus municipaux qu'ils se montrent inventifs, combatifs et créatifs. De puis 8 ans, l'équipe municipale a fait preuve de modération en matière de fiscalité en n'augmentant pas le part communale des impôts locaux.

Le Pôle "Enfance" est un projet structurant pour la commune

Monsieur le Maire a commenté l'évolution du Pôle "Enfance", dont les travaux de construction ont débuté en février 2016 sur une partie du parc public du centre-ville. Ce nouvel ensemble, d'une superficie de 1.700m² abritera essentiellement la garderie périscolaire et la halte-garderie, mais également des locaux pour le Relais Assistantes Maternelles (RAM), la Protection Maternelle Infantile (PMI) et pour la psychologie scolaire. Une aile du bâtiment sera aussi dévolue à l'accueil des enfants inscrits en centre de loisirs durant les vacances scolaires. Selon Jean-Michel Dupont : "Le Pôle Enfance est le premier équipement structurant de la commune depuis la construction du Complexe sportif Louis Pasteur, voilà maintenant 17 ans".

Les bâtiments communaux sont normalement entretenus

A ce stade de son discours, M. Dupont a attesté que l'ensemble du patrimoine communal existant était normalement assuré, notamment en ce qui concerne les 4 écoles publiques. En appui de son affirmation, il a énuméré les travaux effectués en 2016 : nouvelles clôture et piste de "Junicode à l'Ecole "Les Capucines", pose de revêtements au sol à l'Ecole "Les Glycines", installation d'un système d'éclairage au terrain d'entraînement de football et remplacement de celui de la Salle des fêtes, travaux de peinture à l'église, création d'un local commun pour les organisations syndicales, aménagements divers à l'espace vert de la Cité du Maroc, etc.

Canalisations d'eau potable et lampadaires "LED"

En matière de suppression des branchements en plomb aux canalisations d'adduction d'eau potable, les remplacements se poursuivent. Dernièrement, ce sont la cité Victor Dejong et la rue Hector Berlioz qui étaient concernées. Début 2016, ce sera la tour de la rue du Capitaine Dulieux. Toujours à la cité Dejoig, il a été procédé à la pose de nouveaux lampadaires fonctionnant à la technologie "LED", synonyme d'économie d'énergie. Dans l'avenir, l'intention de la Municipalité est de lancer un plan pluriannuel de remplacement des lampadaires obsolètes sur l'ensemble du territoire communal.

L'équipe municipale demeure active et mobilisée

Pour Monsieur le Maire, ces diverses réalisations démontrent que l'équipe municipale demeure active et mobilisée, mais néanmoins consciente des attentes existantes. Ainsi, la programmation pluriannuelle de réfection et de rénovation des voiries et des trottoirs continuera. Par exemple, une partie de la chaussée de la rue Jules Ferry fera l'objet de travaux.

Un nouveau Restaurant scolaire municipal

Le projet principal de la Municipalité pour l'année nouvelle est la construction d'un nouveau restaurant scolaire ; la capacité de l'actuel devenant insuffisant. Le coût de la construction, dont l'emplacement sera situé à côté du futur Pôle "Enfance", est estimé à 588.000€00. L'Etat versera une subvention de 147.000€00 tandis que la Caisse d'Allocations Familiales attribuera une aide de 100.000€00.

Travaux d'assainissement rue du Marais et Cité Albert Camus

Dans le domaine de l'assainissement, une convention a été signée entre "Artois Comm" et la Métropole lilloise, afin d'autoriser la réalisation de travaux concernant la rue du marais et la Cité Albert Camus, qui ne possèdent pas encore le "Tout-à-l'égout". En effet, le quartier sera prochainement raccordé au réseau de la Métropole lilloise, via la station d'épuration de Salomé.

Déploiement de la fibre optique d'ici fin 2018

La fibre optique est devenu un enjeu majeur, au regard de l'importance prise par Internet et des outils numériques dans nos vies quotidiennes. Son déploiement apporterait l'opportunité de la disparition des zones dites "blanches" situées à l'ouest de la commune. Chaque Douvrinois aurait le droit au même débit des flux Internet. Pour ce faire, un accord est intervenu avec l'opérateur "SFR". Douvrin devrait faire partie des communes équipées parmi les premières du secteur, d'ici 2018.

Reconstruction du Collège Antoine de Saint-Exupéry

La reconstruction du Collège Antoine de Saint-Exupéry par le Conseil départemental du Pas-de-Calais a enfin débuté. Les travaux devraient durer plus de 30 moins pour un coût de 25 millions d'euros. Dès lors, les collégiens évolueront dans un complexe où tout aura été pensé pour qu'ils puissent suivre leur scolarité dans les meilleures conditions qui soient.

Développement de la commune : accroissement du logement, possibilités d'activités économiques et intercommunalité

La deuxième partie du discours de Monsieur le Maire s'est orientée vers le logement, axe important du développement d'une commune ; le Parc des industries "Artois-Flandres", ses possibilités d'activité et d'emploi; l'intercommunalité, avec la création de la Communauté d'agglomération de Béthune-Bruay "Artois Lys Romane", issue de la réunion de l'ex "Artois Comm." et des communautés de communes "Artois-Flandres" et "Artois-Lys". A noter que la Commune de Douvrin est candidate pour accueillir une piscine d'intérêt communautaire sur son territoire. Le coût de la construction d'un bassin dans l'est de la nouvelle intercommunalité sera entièrement pris en charge par la communauté d'agglomération.

Le rôle irremplaçable de la vie associative

Monsieur le Maire a conclu sa prise de parole par la la vie associative, qui a un rôle irremplaçable. L'implication des bénévoles associatifs dans l'animation communale est précieuse. L'année 2016 a été propice en matière de célébration des anniversaires associatifs avec les 30 ans de l'Association "Douvrin - Hier-Aujourd'hui-Demain" et les 20 ans de l'Harmonie "La Douvrinoise" ainsi que de ceux de Radio Plus.

Le choix de Henri Bergson

Bien évidemment, M. Dupont n'a pas omis d'adresser ses meilleurs vœux de bonheur de santé et de réussite au public présent, à leurs famille et amis, pour l'année 2017. La citation choisie par le premier Magistrat provient de M. Henri Bergson, philosophe : "L'avenir n'est pas ce qui va arriver, mais ce que nous allons en faire". Après ce dense discours, la chorale s'est affairée à chanter : "New-York".

Les handballeurs, les judokas et les jeunes sapeurs-pompiers mis à l'honneur

Il était alors temps de mettre à l'honneur de jeunes sportifs de la commune. M. Hugues Houzé de l'Aulnoit, Adjoint au Maire chargé des sports a eu pour tâche de les présenter : il s'agissait d'une équipe du Douvrin Handball-Club, présidé par M. Jacques Bernard, et de plusieurs enfants du Judo-Club Taïso de Douvrin, présidé par M. Kevin Marchy. Par ailleurs, deux jeunes sapeurs-pompiers ont également honorés par la Municipalité, Mlle Elise Bois et M. Thibaut Ducrocq, par l'intermédiaire de M. Alain Goudin, Conseiller municipal délégué et ancien sapeur-pompier.

5 récipiendaires de la Médaille de la Reconnaissance de la Ville de Douvrin

Les Médailles de la Reconnaissance de la Ville de Douvrin ont été remises à M. Zbybniew Prosche, Conciliateur de justice, à M. Michel Martin, Président du Club du temps libre, à M. & Mme Valentin et Joselyne Delecroix, respectivement Président et Vice-présidente de l'Association "Douvrin - HAD", et à Mme Véronique Halloucherie, enseignante à l'Ecole élémentaire François Villon, ayant fait valoir ses droits à la retraite. Juste après la remise des médailles, ce fut la quatrième prestation pour la chorale avec "Freedom".

Les faits marquants de 2016

Le moment était alors venu pour la diffusion du "Film rétrospectif de l'année 2016 - Les faits marquants de la vie douvrinoise", découpé en 7 chapitres : "Sports", "Jeunesse", "Affaires scolaires et CMJ", Animations et réceptions", "Concerts et spectacles", "Nos Aînés" et "Souvenirs de Noël". Le programme de l'avant-soirée étant épuisé, Monsieur le Maire a invité l'assistance à partager le Verre de l'Amitié. Toutefois, il restait une dernière chose à effectuer : l'interprétation de l'hymne nationale "La Marseillaise" pa rla chorale de "La Douvrinoise".

Invité surprise : François Lenglet

Cette cérémonie des vœux de la Municipalité à la Population a comporté un volet "spécial" avec la présence de M. François Lenglet, chroniqueur sur "France 2" et présentateur de l'émission "L'angle éco". Une équipe de tournage s'était déplacée pour couvrir la cérémonie douvrinoise, dans le cadre d'un reportage sur l'ex-Bassin minier.