Jeudi 29 & Vendredi 30 mars 2018
Activité pédagogique autour de la Fraternité proposée par l'ADALEC

A la Salle Léopold Boilly (Salle des fêtes Lirdeman), l'ADALEC - présidé par M. Michaël Caron - a proposé une activité pédagogique à l'attention des écoles publiques douvrinoises. Il s'agissait d'une opération intitulée « Jouons avec les mots de la Fraternité », en référence, à la Journée internationale de la Paix, à la Semaine d’Éducation et d’Actions contre le racisme et l’antisémitisme et à celle de la Langue Française et de la Francophonie.

Ainsi, les bénévoles de l'ADALEC ont animé des séances éducatives en direction des élèves des classes de CE2, CM1 et de CM2 des établissements dirigés par Mme Virginie Colart (Ecole François Villon) et de M. Anthony Bucamp (Ecole Marie Curie) autour de la notion de Fraternité. Elles se sont composées de trois parties. D'abord, il y a eu la lecture de plusieurs poèmes : « Dans mon pays » de Tahar Ben Jelloun ; « L'anneau » de Marcel Béalu ;  « L'aube » de Tashunka Tunkashila ;  « L'homme qui te ressemble » de René Philombé ;  « Le droit à la différence » de Michel Piquemal ; « Le globe » de Nazim Hikmet ; « Les bêtes noires ont bon dos » d'Alain Serres et « Poème à mon frère blanc » de Léopold Sedar Senghor.

Puis, les bénévoles de l'association d'éducation populaire ont procédé à l'explicitation de douze mots assimilés à la Fraternité : l'affection, l'amabilité, l'amitié,  l'altérité, la bonté, l'égalité, "Ensemble", la générosité, la paix, le respect, la solidarité et la tolérance. Enfin, les séances se sont achevées par la rédaction commune d'un court texte sur la "Fraternité". Aidés par les bénévoles de l'ADALEC et les enseignants, les élèves ont été répartis par groupe de 5 à 5 membres, et invités à formuler des phrases à partir des douze mots explicités. Les textes ont été gardés en vue de la réalisation d'un recueil qui sera distribué ultérieurement à chaque élève participant.