Service municipal pour l’emploi


Adjointe au Maire
chargée du
personnel communal, de l'emploi, de la formation et des régies

puce Mme Ewa Vivier

Permanence
Sur rendez-vous au
Tél. : 03.21.77.39.77
Le vendredi de 16h00 à 18h00
Mairie-annexe

Responsable

puce Mme Anne Legru
 

Mairie-annexe - 9, rue Jules Ferry - Tél. : 03.21.77.39.77

Horaires d'ouverture

puce

Du lundi au jeudi : de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00

puce

Le vendredi : de 8h30 à 12h00


Services proposés

puce Aide à la rédaction d'un CV
puce Conseil pour la rédaction des lettres de motivation
puce Création de l'espace personnel sur le Site Internet de "Pôle Emploi" - Nécessaire pour postuler en ligne aux offres (sur rendez-vous)
puce Aide à la recherche d'emploi : méthodologie, affichage d'annonces, utilisation des outils mis à disposition par "Pôle Emploi"
puce Ciblage des entreprises et élargissement des champs de recherche pour les candidatures spontanées
puce Diffusion des CV - Sur interventions municipales ou à la demande des entreprises
puce Conseils personnalisés et préparation en vue des entretiens d'embauche
puce Aide aux démarches administratives auprès de "Pôle Emploi"
puce Information sur les critères d'éligibilité aux emplois aidés
puce Envoi des courriers de recherche d'emploi - Voir les conditions d'application auprès du service

Le Service municipal pour l'emploi est également dépositaire des CV pour les besoins de recrutement de la collectivité territoriale.
Pensez à les déposer et à les renouveler au minimum tous les 6 mois ou pour signaler tout changement de situation (expériences professionnelles, adresse, téléphone, etc.)

Partenaires institutionnels de l'emploi


Pôle Emploi

10, rue Hingettes à Noeux-les-Mines - Tél.03.21.61.47.97
Inscriptions et réinscription au
Tél. : 0811.01.01.62


Dispositif RSA - Revenu de Solidarité Active

Remplace le revenu minimum d’insertion et l’allocation de parent isolé

Mme Poteau
Accueil uniquement sur rendez-vous au Tél.03.21.74.81.74 - CCAS

Sivom des Deux Cantons Cambrin-Douvrin

6, route de Vermelles à Haisnes - Tél.03.21.74.81.74


Mission Locale des jeunes

La Mission Locale de l'Artois accompagne les jeunes de moins de 26 ans dans la construction de leur parcours d'insertion

M. Alexis Lenoir
Le 3ème mercredi du mois - De 14h00 à 16h30 -  Centre Multimédia Georges Brassens à Douvrin

Antenne de la Mission locale des jeunes au Sivom des Deux Cantons Cambrin-Douvrin

Tous les jours de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 - Le mercredi de 9h00 à 12h00
6, route de Vermelles - Haisnes - Tél. : 03.21.77.03.27


PLIE - Plan Local d'Insertion et l'Emploi de l'Arrondissement de Béthune / Epistème

Le PLIE s'adresse à tous les demandeurs d'emploi (plus de 26 ans) rencontrant des difficultés particulières d'accès à l'emploi

Structurés en 1993 par le Ministère de l'emploi et de la formation professionnelle, appuyés par le Fonds social européen, les PLIE s'adressent à tous les demandeurs d'emploi, jeunes et adultes, rencontrant des difficultés particulières pour accéder à l'emploi durable.

Réunissant dans une même démarche les collectivités locales, impliquant tous les opérateurs de l'insertion, le PLIE de l'Arrondissement de Béthune propose d'être accompagné par un référent unique dans le parcours d'accès à l'emploi.

Le référent désigné aidera à la résolution de problèmes particuliers (logement, mobilité, situation familiale...) de façon à favoriser l'insertion professionnelle et accompagnera le demandeur d'emploi jusqu'à une situation stable. Celui-ci sera reçu individuellement afin de déterminer des objectifs et des étapes de parcours nécessaires au retour à l'emploi. Un parcours constitué d'étapes qui permettra de se former, de s'adapter aux postes de travail et de développer ses compétences.

Avec l'aide du référent et des actions de médiation à l'emploi proposées sur chaque territoire, la recherche d'emploi s'effectue en bénéficiant du réseau d'employeurs du PLIE.

Référent PLIE : Mme Laurence Foulon
Le mardi après-midi sur rendez-vous au Tél. : 03.21.64.59.21 -  Centre Multimédia Georges Brassens à Douvrin

Je recherche un emploi : que dois-je faire ?

Le plus tôt possible

Lorsque je suis en recherche d'emploi, mes premières démarches concernent mon inscription auprès des organismes compétents.

puce

M'inscrire auprès du Pôle Emploi et du Service municipal de l'emploi, en tant que demandeur d'emploi

puce

Remplir une demande d'allocation chômage pour bénéficier de l'allocation d'aide au retour à l'emploi

Si je n'ai jamais exercé d'emploi, je ne peux pas bénéficier de cette allocation. Néanmoins, je peux percevoir d'autres aides.

puce

Me rendre à mes rendez-vous avec le Pôle Emploi compétent, et le Service municipal de l'emploi, pour bénéficier d'un suivi personnalisé et réaliser mon projet personnalisé d'accès à l'emploi

puce

M'informer sur le régime spécifique d'indemnisation des intérimaires

puce

M'informer sur tout autre régime d'indemnisation

Si je suis en préavis de licenciement, je peux m'absenter quelques heures pour rechercher un emploi.

A tout moment

En tant que demandeur d'emploi, j'ai accès sous certaines conditions à des aides financières et à des actions me permettant de trouver un emploi

puce M'informer sur les autres revenus dont je peux bénéficier
 
puce

L'Allocation spécifique de solidarité

puce

L'allocation temporaire d'attente

puce

Les allocations pour les personnes proches de la retraite

puce

Le revenu minimum d'insertion

puce

Bénéficier d'une aide pour être créateur ou repreneur d'entreprise

puce

Bénéficier d'une convention de reclassement personnalisé

puce

Bénéficier d'actions de formations spécifiques pour les demandeurs d'emploi

puce

Demander à bénéficier d'un bilan de compétences

puce

Me rapprocher du Pôle Emploi, pour la réalisation d'une validation d'acquis d'expérience

puce

Demander au Pôle Emploi une aide de déplacement

puce

Utiliser les moyens matériels mis à ma disposition du Pôle Emploi et le Service municipal de l'emploi

Tous les mois

A chaque début de mois, je dois obligatoirement actualiser ma situation auprès du Pôle Emploi pour confirmer que je suis toujours en recherche d'emploi. Attention ! en cas d'oubli, je risque d'être radié de la liste des demandeurs d'emploi.

L'année de ma recherche d'emploi

puce

Déclarer mes revenus l'année de ma recherche d'emploi

puce

Demander la Prime pour l'emploi

En cas de reprise d'activité

Je dois impérativement prévenir mon Assedic du changement de ma situation.

Par ailleurs, dans certaines situations, je peux bénéficier d'une aide financière pour reprise d'activité.

Dispositifs d'aide à la recherche d'emploi


Mesures d'aide à la mobilité, à la recherche et à la reprise d'activités, d'appuis à l'embauche 

 

puce

Action de formation préalable à l’embauche

puce

Action préparatoire au recrutement

puce

Validation des acquis et des expériences

Action de formations préalable à l’embauche

Objectifs : Permettre à un demandeur d'emploi dont le profil est proche de celui recherché, d'acquérir la qualification ou les compétences professionnelles requises pour accéder à un emploi disponible dans l'entreprise.

Publics visés: Demandeurs d'emploi, indemnisés, au titre de l'A.R.E.

Statut du Bénéficiaire : Versement de l’A.R.E., maintenue dans la limite des droits du demandeur d’emploi. Aide possible de l’ASSEDIC aux frais de transport, d’hébergement de restauration du stagiaire au cours de la formation si celle-ci a lieu dans une localité éloignée du lieu de résidence habituel de l’intéressé.     

Action préparatoire au recrutement

Objectifs : Permettre à un demandeur d'emploi dont le profil est proche de celui recherché, d'acquérir la qualification ou les compétences professionnelles requises pour accéder à un emploi disponible dans l'entreprise.

Publics visés : Demandeurs d'emploi en capacité d'accéder rapidement à un emploi via une formation courte, inscrits au Pôle Emploi et non indemnisés au titre de l'assurance chômage. Jeunes en C.I.VI.S., bénéficiaires de l'A.S.S., du R.M.I de l'A.PI. ou de l'A.A.H. et demandeurs d'emploi sans revenu.

 

Statut du bénéficiaire : Stagiaire de la formation professionnelle: possibilité de rémunération financée par l'Etat qui varie selon sa situation, prise en charge par l'Etat de la protection sociale et éventuellement, de frais de transport et d'hébergement.

Validation des acquis et de l’expérience

Objectifs : Favoriser l'accès à des emplois identifiés au niveau territorial ou professionnel via une démarche de validation des acquis de l'expérience. La V.A.E. peut permettre l'obtention totale ou partielle d'un diplôme, d'un titre à finalité professionnelle ou d'un certificat de qualification professionnelle, inscrit au répertoire national des certifications professionnelles.

Publics visés : Demandeurs d'emploi non indemnisés, critères d'éligibilité régionaux. Demandeurs d'emploi bénéficiaires de l'A.R.E. ou A.S.R.: justifiant de plus de 20 ans d'activité salariée ou âgés de 45 ans et plus ou susceptibles d'être recrutés sur les métiers reconnus prioritaires dans les bassins d'emploi, chômeurs saisonniers, cumulant l'A.R.E. et une rémunération. Pour tous les demandeurs d'emploi, chéquier V.A.E.

Démarches : L'A.N.P.E. ou le point relais apporte un service d'information, de conseil et d'orientation au demandeur d'emploi afin de lui permettre d'apprécier la pertinence de sa demande V.A.E. au regard du projet professionnel et de l'offre de certification régionale.

Aide à la reprise d'actvité des femmes

Objectifs : Faciliter la reprise d'activité des femmes par une aide matérielle à la garde d'enfant.

Publics visés : Femmes sans emploi, non indemnisées par l'assurance-chômage, bénéficiaires du revenu minimum d'insertion (RMI), de l'allocation de solidarité spécifique (ASS), de l'allocation temporaire d'attente, de l'allocation parent isolé 'API) ou de l'allocation veuvege, ayant un ou plusieurs enfants de moins de 6 ans dont elles ont assuré elles-mêmes la garde avant la reprise d'activité.

Conditions : Reprise d'un emploi d'au moins deux mois et rémunération mensuelle inférieure ou égale à 1.295€82, suivi d'une formation de plus de 40 heurs, création d'entreprise.

Aide au déménagement

Objectifs : Favoriser la mobilité de certains demandeurs d'emploi qui déménagent pour prendre un emploi éloigné de lieu de résidence.

Publics visés : Demandeurs d'emploi inscrits en catégorie 1 et 2 ou en formation non rémunérée, bénéficiaires des minima sociaux, ou non indemnisés par l'ASSEDIC.

Conditions : Contrat de travail à durée indéterminée ou déterminée d'au moins 6 mois. Attribution par le Pôle Emploi au vu de la situation du demandeur d'emploi au  Pôle Emploi de son domicile initial.

Aide à la mobilité géographique des ASSEDIC

Objectifs : Favoriser le retour à l'emploi des demandeurs d'emploi, en accordant une aide destinée à compenser les frais de séjour et de déplacement hebdomadaires, de déménagement ou de double résidencee, suite à la reprise d'un emploi éloigné de leur lieu de résidence habituel.

Publics visés : Demandeurs d'emploi, indemnisés au titre de l'ARF au moment de la reprise d'emploi ou en attente de son attribution, et reprenant un emploi éloigné de leur domicile.

Conditions : Conclure un CDI ou un CDD d'au moins 12 mois pour un emploi situé à plus de 2 heurs ou à 50 km du lieu de résidence habituelle.

Participation aux frais de transport, de séjour et ou de déménagement et de réinstallation engagés par le demandeur d'emploi pour lui-même et le cas échéant, pour sa famille. Les aides financières sont de l'ordre de 1.020€00 pour les frais de séjour et de déplacement hebdomadaires, 1.530€00 pour les frais de double résidence, 2.040€00 pour les frais de déménagement. Dans la limite de 3.060€00, toutes aides à la mobilité confondues, par bénéficiaire. l'aide ne peut être versée qu'une seule fois par ouverture de droits.

Aide différentielle au reclassement

Objectifs : Encourager le reclassement rapide de personnes qui trouvent un emploi salarié moins rémunéré que le précédent.

Publics visés : Demandeurs d'emploi allocataires de l'ARE, soit âgés de 50 ans et plus au jour de l'embauche, soit indemnisés depuis plus de 12 mois.

Conditions : Conclure un contrat de travail, CDI ou CDD d'au moins 30 jours. Ne pas ou ne plus bénéficier du cumul partiel ARE/rémunération, ne bénéficier ni de l'aide incitative au contrat de professionnalisation, ni de l'aide à la reprise ou création d'entreprise.

L'aide différentielle est versée mensuellement par l'ASSEDIC, pour une durée qui ne peut excéder ni la durée maximum de droit, ni le montant total des droits à l'ARE restant à la date d'embauche. La durée de versement de l'aide réduit en proportion la durée d'indemnisation de l'ARE.

Aide incitative à la reprise de l’emploi

Objectifs : Inciter les demandeurs d'emploi à reprendre ou conserver un emploi en leur accordant le cumul de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) avec une rémunération (activité professionnelle salariée ou non salariée).

Publics visés : Demandeurs d'emploi indemnisés au titre de l'ARE.

Conditions : Reprise d’une activité professionnelle salariée de 110 heures au plus par mois ou d’une activité professionnelle non salariée. Les revenus procurés par l’activité réduite ne doivent pas excéder 70% des revenus antérieurs à la fin du contrat de travail. La durée du cumul ARE/rémunération ne peut excéder 15 mois pour les demandeurs d'emploi âgés de moins de 50 ans.

Prime de retour à l’emploi

Objectifs : Favoriser le retour à l'emploi des bénéficiaires de minima sociaux qui débutent ou reprennent une activité professionnelle au cours de la période de versement de leur allocation.

Publics visés : Bénéficiaires du revenu minimum d'insertion (RMI), de l'allocation de parent isolé (API).

Conditions : Exercer une activité professionnelle pendant au moins 4 mois consécutifs.

Participation aux frais de transport, de séjour et ou de déménagement et de réinstallation engagés par le demandeur d’emploi pour lui-même et le cas échéant, pour sa famille. Les aides financières sont de l’ordre de  1020 euros pour les frais de séjour et de déplacement hebdomadaires, 1530 euros pour les frais de double résidence, 2040 pour les frais de déménagement. Dans la limite de 3060 euros, toutes aides à la mobilité confondues, par bénéficiaire. L’aide ne peut être versée qu’une seule fois par ouverture de droits.

Bons de transport et réservation

Objectifs : Permettre aux demandeurs d’emploi de se rendre à un entretien de recrutement éloigné de son lieu de résidence habituel.

Publics visés : Demandeurs d’emploi inscrits, en formation non rémunérée, les personnes bénéficiaires des minima sociaux, ou indemnisées par l’Assedic, ou indemnisées au titre de l’ARE.

Conditions : Pour les déplacement en France Métropolitaine.

Nature de l’aide : Billets de train ou d’avion, à des tarifs préférentiels pris en charge par le Pôle Emploi et gratuit pour le demandeur, ou à des tarifs préférentiels, négociés par le Pôle Emploi et payé par le demandeur.

Aide aux déplacements quotidiens

Objectifs : Favoriser la mobilité de certains demandeurs d’emploi qui prennent un poste éloigné de leur lieu de résidence.

Publics visés : Demandeurs d’emploi inscrits, ou en formation non rémunérée, bénéficiaire des minima sociaux, ou non indemnisés par l’Assedic.

Conditions : Contrat de travail à durée déterminée ou indéterminée d’au moins 6 mois  Aide au déplacement quotidien d’un montant forfaitaire de 152 Euros versée en une seule fois. Attribution possible une deuxième fois pour un contrat distinct du premier, conclu dans les douze mois suivant la fin du premier. Attribution par le Pôle Emploi au vu de la situation du demandeur d’emploi et en fonction des pièces justificatives remises par le demandeur à l’agence Pôle Emploi de son domicile initial.

Aide à la double résidence

Objectifs : Favoriser la mobilité de certains demandeurs d’emploi qui prennent un emploi (y compris de courte durée) dont l’éloignement ne leur permet pas un retour quotidien à leur résidence habituelle.

Publics visés : Demandeurs d’emploi inscrits, ou en formation non rémunérée, bénéficiaire des minima sociaux, ou non indemnisés par l’Assedic.

Conditions : Contrat de travail à durée déterminée ou indéterminée d’au moins 6 mois.

Nature de l’aide : Aide d’un montant forfaitaire de 912 euros versé en 2 fois, aide proratisée par dérogation pur des contrats de 2 moins de 6 mois. Attribution par le Pôle Emploi au vu de la situation du demandeur d’emploi et en fonction des pièces justificatives remises par le demandeur à l’agence Pôle Emploi de son domicile initial.